Alors que je vis au Japon, je suis aux antipodes de la musique japonaise, industrielle, assourdissante, produit marketing plus que musical - quand le visuel l’emporte sur la mélodie, je me demande où se trouve la musique. 1 381 mots de plus