Je suis extrêmement prévisible. Certains mots me font bondir, et il allait de soi qu’en lisant ceci j’allais réagir. Oui mais pourquoi ?
Parce que tout ceci n’est pas très grave au fond. 2 034 mots de plus