Tags » Libéralisme

LE GRAND BOND EN ARRIÈRE

Par Eva Lock Kawa

VIDÉO

-

Un nouveau commentaire vient d’être posté sur la note "Le grand bond en arrière" du blog "ZEC plus ultra… 402 mots de plus

Politique

Planck ! 29

Qu’est-ce que c’était ? ou plutôt, qu’est-ce que ça avait été ? Sur quelle base ça s’était formé ou déformé, on ne savait trop quoi en penser, l’idée de toute pensée à ce sujet pouvait même être néfaste pour sa santé mentale, on le sentait d’instinct. 4  505 mots de plus

Science Fiction

Qui sème le libéralisme récolte ... le libéralisme

Voici ce que je lis ce matin, à l’entame de ma journée :

Le village a été condamné à payer 100 000 euros de dommages et intérêts à une entreprise privée qui produit des couteaux Laguiole… en Asie !

1  591 mots de plus
Économie

Planck ! 28

Dans les basses couches de NewRose, là où régnait l’ignorance crasse des vraies réalités économiques, des enjeux de la globalisation, là où on ne faisait même pas mine de s’intéresser aux cours de la Loterie Solaire, se contentant de pleurer misère et de réclamer que ça tombe tout chaud tout cuit des mains d’une société pas assez libérale et trop indulgente, on attendait. 3  818 mots de plus

Science Fiction

Attention un Martin peut en cacher une autre

Etre le mauvais élève de l’Europe libérale, celui qui désobéit aux diktats de la finance, serait la seule solution viable pour sortir de la spirale d’austérité. 903 mots de plus

Front De Gauche

En Russie, les défenseurs de la morale sont légion

Publié le 19 août 2013 dans Libération.

Les groupuscules orthodoxes ultraconservateurs qui prolifèrent dans le pays s’attaquent aux maux de la société russe.

Credo des élites anti-occidentales, la morale russe a ses défenseurs actifs, comme en témoigne la multiplication des groupes qui entendent la faire respecter, par leurs mots comme par leurs actes. 48 mots de plus

Société

Planck ! 26

La descente avait été si violente qu’ils auraient dut vomir jusqu’à leurs tripes s’ils avaient eu encore quelque chose dans leur estomac, bien heureusement on en était plus là, seulement à perdre connaissance, et roupiller quelques minutes dans une puanteur absolue. 4  308 mots de plus

Science Fiction