Tags » Petites Histoires

Site Dupanloup et le Studium

Je lis p. 14 du programme de l’équipe municipale en place : Avec le Studium, nous assurerons l’accueil des chercheurs internationaux à Dupanloup et au château de la Motte Sanguin." 447 mots de plus

Orleans

Petite histoire de : ... la pâte à choux, le chou et l’éclair

Tout commence par une graine de chou que l’on sème en février-mars dans un godet en serre chauffée.. euh non ce n’est pas ce chou là. 656 mots de plus

Petites Histoires

Petite histoire des (petits) biscuits

En cuisine, il m’arrive souvent de me demander "mais comment ont-il fait pour avoir cette idée ?" ou "créer cette recette ? ". A cause de ces questions, je traîne souvent sur le net à la recherche de l’origine du plat ou du gâteau, et cela m’amuse fortement de voir comment nos "basiques" de maintenant ont été inventés ou ont traversés les âges… 957 mots de plus

Petites Histoires

Allaitement

"Ainsi, messieurs, vous me croirez si vous voulez: je me souviens comme si cela venait de se passer à la minute même, de l’instant où, pour la première fois, j’appliquai mes goulues petites lèvres sur le sein de ma mère! 40 mots de plus

Petites Histoires

Le pays où l'on roule sur les trottoirs

La première fois que je suis allé en Angleterre, on m’a dit que je venais du "pays où l’on roule sur les trottoirs". Je dois dire que suis resté interloqué parce que je n’avais jamais prêté attention à ça, parce que j’étais petit, mais en rentrant en France, j’ai voulu tout de suite comparer mon observation avec celle de cette observatrice britannique. 136 mots de plus

Orleans

Heureusement

Heureusement que je ne suis pas un chien ! Je le trouve plutôt sympathique au demeurant avec ses bons yeux attentifs et adorateurs. Mais quand je regarde Rufus, qui a succédé à Bilboquet, je reste interloquée : malgré mes interdictions, ma grosse voix, mes rappels à l’ordre, le dressage, c’est plus fort que lui, il renifle les crottes des autres avec application. 664 mots de plus

Chronique

Je suis belle...

à crever ! Les hommes et surtout les femmes l’ont toujours su. Je leur coupe le sifflet, ils en restent sans voix, muets, pantois comme les pantins de Madame Tussaud. 631 mots de plus

Chronique