Mots-clés » P.s.

Emmanuel Macron, «le gendre idéal» du gouvernement

Avis de la rédaction: E. Macron n’a que des qualités . . . ?

Début de l’article: Après le temps des critiques de la gauche du PS et des attaques sur son statut d’ex-banquier vient le temps des éloges pour le ministre de l’Économie Emmanuel Macron. 197 mots de plus

ECONOMIE-FINANCES

Tous pourris ?

L’idée de cet article m’est venue d’une question que l’on me pose fréquemment, une question qui montre bien la façon dont les citoyens voient la vie politique aujourd’hui, une question illustrant parfaitement l’image des politiciens actuels : « … 538 mots de plus

France

Frédéric Gillot (PTB) : « Derrière l’écran de fumée de l’austérité fédérale, l’austérité wallonne »

par Axel Bernard

Lundi 17 novembre, Thierry Bodson, secrétaire général de la FGTB wallonne envoyait une lettre critique à Paul Magnette, ministre-président de la Région wallonne. 44 mots de plus

Société

le ministre de l'intérieur a (encore !?) pété les plombs.... #cazeneuvedemission

L’affaire de Sivens ne cessera donc plus de le poursuivre…  Est-ce mu par une culpabilité personnelle non assumée et inconsciente qu’il a (encore !?) pété les plombs, aujourd’hui, à l’Assemblée Nationale, devant tous les députés présents ? 157 mots de plus

Politique Française

L'appellation « gauche » ne convient pas...

À force de réfléchir sur la question de continuer ou de catégoriquement refuser dorénavant de se laisser appeler « gauche, gauche de la gauche et extrême-gauche » me revient à la mémoire l’une des dernières interventions d’Arlette Laguiller qui avait alors, d’entrée de jeu, dénoncé concrètement, à quelle construction imaginaire ces appellations correspondaient… 784 mots de plus

Politique

Education : Carton rouge à Najat Vallaud-Belkacem

Des couleurs pour remplacer les notes à l’école, nouveau chameau de bataille de Najat Vallaud-Belkacem.

Après les lettres, voici les couleurs. Najat n’est pas à une démagogie près… 588 mots de plus

Politique

C'est l'automne !

Beaucoup de feuilles sont tombées dans la cour des maternelles

 

Les petits s’en donnent à cœur joie

 

PS