(Le texte ci-dessous est extrait du document ci-dessus.)

« Le goût

Au fur et à mesure que l’on progresse dans l’exposition, se dessine le goût du collectionneur pour les œuvres « incarnées, charnelles, magiques, troublantes, bizarres, celles qui abordent des thèmes intimement liés à notre existence (le corps, le temps, l’animalité, le sexe, l’amour, le goût, le dégoût, la violence, la solitude, la mort…). 287 mots de plus