Étiquettes » Chroniques

Et plus si affinités?

Anecdote : lors de la présentation de CultR au Hackathon des Journées de la culture, un des membres du jury s’est exclamé, « donc, c’est le Tinder de la culture?  511 mots de plus

Nouvelles De CultR

ALCEST- LES VOYAGES DE L’ÂME

Le songe mélancolique  narré dans « Ecailles de Lune » d’Alcest en 2010 était a n’en pas douter un des événements majeurs de l’année et ce dès son prélude. 528 mots de plus

Chroniques

Chroniques-Lifelover: Erotik

Dans le petit monde du Blackmetal, il est parfois bien vu de ne pas évoluer, et le sous genre qu’est le depressive Black metal n’abrite que peu d’innovateurs d’une manière générale. 548 mots de plus

Chroniques

Chronique-Moonsorrow: Verisakeet


combo finlandais né en 1995 moonsorrow évolue dans un style proche de finntroll lors de ses premiers éfforts, avant d’opter pour une musique plus solonnel lors de kivenkantaja et enfin pour verisakeet. 394 mots de plus

Chroniques

Chronique-Envy: A dead Sinking Story

Aaah Envy, voila un groupe qui aura su rapidement s’imposer en matière de screamo/hardcore. Après un « from here to eternity » très très punk et surtout un premier album » and all the footsprints you’ve ever left and fear expecting ahead » véritable hymne screamo , émanation d’une indicible colère , ce qui faisait faisait d’envy une formation majeur du screamo, sortait en 2003 « a dead sinking story »……….. 462 mots de plus

Chroniques

Chronique- My Dying Bride: The angel and the dark river

Les années 90…..Le grunge, Terminator 2, les boyz band, la super nes, mais aussi…le doom. En effet c’est durant cette période que trois groupes Anglais, tous signés chez « peaceville records », vont s’imposer sur la scene doom death mélodique: My dying Bride, Anathema et Paradise lost. 499 mots de plus

Chroniques

Chronique- My Dying Bride: Songs of darkness...Words of light.

La constance. En voila une qualité qu’on a beaucoup de mal a retrouver dans le monde de la musique, alors si en plus on y adjoint le renouvellement les élus sont rares mais pas inexistants, « My Dying Bride » est l’une de ces entités marquées du sceau du génie créatif. 581 mots de plus

Chroniques